Skip to main content

Dynamisation des petites exploitations agricoles grâce à la micro-assurance numérique

Pula Advisors Limited, Kenya
Le contexte

Les petits exploitants agricoles en Afrique, dont 43% sont des femmes selon les estimations, ont des connaissances et possibilités limitées sur les produits et services de micro-assurance qui peuvent les protéger contre différentes intempéries tels que la destruction des récoltes par les parasites et les maladies, la non-génération des graines et les catastrophes naturelles comme les sécheresses et les inondations.

Pula Advisors utilisera la subvention d'un million de dollars de la Facilité en charge de l’Inclusion Financière Numérique en Afrique (ADFI) pour mener des recherches visant à mieux comprendre les facteurs sociaux, culturels et économiques qui influent sur l'accès des agricultrices à la micro-assurance au Kenya, au Nigeria et en Zambie. Les résultats de la recherche permettront de concevoir et de mettre en œuvre des produits d'assurance axés sur le genre.

Objectifs

Développer des produits et services d'assurance ciblant les agricultrices

  • Recherche et conception de produits d'assurance groupés qui ciblent spécifiquement les femmes petites exploitantes et répondent à leurs besoins ;
  • Modification du parcours client pour les femmes, en s'attaquant aux barrières socioculturelles qui entravent l'accès à l'assurance.

Accroître l'adoption des intrants par les agriculteurs et les ventes par les entreprises agro-alimentaires grâce aux mesures suivantes

  • Le développement de technologies et de solutions numériques pour faciliter le processus d'inscription des agriculteurs aux assurances et aux conseils agronomiques, délivrés par SMS ou sur des plateformes de médias sociaux comme WhatsApp, qui sont populaires auprès des agriculteurs équipés de smartphones ;
  • Investissement dans des solutions de veille économique fournissant des analyses de données et des informations sur le comportement des agriculteurs, et développement et amélioration des produits basés sur les données, par exemple l'agronomie numérique.

Réduire l'écart entre les sexes grâce à des produits de micro-assurance

  • Ces produits comprendront des conseils sur l’utilisation du numérique en agronomie et l'importance de l'assurance, diffusés par SMS ou par les médias sociaux. L'objectif est d'atteindre 180 000 agricultrices et de développer au moins trois produits/services d'assurance adaptés à leurs besoins grâce à une approche de conception centrée sur l'homme.
    Résultats
    • 360 000 agriculteurs souscrivent une micro-assurance numérique, leurs observations sont enregistrées et des services d'agronomie leur sont fournis.
    • 4 800 distributeurs agricoles sont formés à l'enregistrement des données des agriculteurs.
    • éveloppement de nouveaux produits/services pour les agriculteurs, basés sur des données et centrés sur le genre.
    Impact
    • Les agriculteurs sont en mesure d'améliorer leur production grâce aux conseils agronomiques partagés via des supports numériques et d'accroître leur utilisation d'engrais et de semences certifiés.
    • Augmentation de l'enregistrement des agriculteurs auprès des agro-négociants afin de contribuer systématiquement aux données qui sont essentielles pour analyser l'adoption des services d'assurance par les agriculteurs.
    • Des produits d'assurance numériques axés sur l'égalité des sexes sont conçus pour répondre aux besoins des femmes, ce qui permet d'accroître leur accès et leur utilisation.
    Agriculture

    Domaines d’intervention de ADFI

    Intégration des questions de genre
    Produits numériques et innovation
    Crédit numérique (micro-commerce, micro-entreprise et PME)

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    Recevez nos dernières actualités grâce à notre Newsletter trimestriel présentant des articles de blog, des interviews, des nouveautés, des mises à jour de projets et des listes d’événements liés à l’inclusion financière numérique en Afrique.