Skip to main content

Africa Fintech Platform - un guichet unique pour toutes les activités fintech en Afrique

Africa Fintech Network
Le contexte

L'Afrique abrite environ 573 start-ups fintech, dont 200 ont levé 350 millions de dollars au premier trimestre de 2020 . Les fintechs ont joué un rôle essentiel dans l'extension de l'inclusion financière numérique sur le continent à travers et au-delà de COVID-19 et dans le fait de permettre la transition de l'Afrique vers un avenir numérique dans le cadre de la Zone de libre-échange continentale africaine (AfCFTA). Malgré le potentiel du secteur fintech à contribuer à l'inclusion financière numérique, le secteur africain accuse un retard important par rapport à ceux d'autres régions comme l'Amérique latine et l'Asie du Sud-Est.

Une enquête menée par le Cenfri et l'APN auprès de 100 fintechs dans 17 pays africains, dans le cadre de leur initiative African Fintech Radar, a révélé que les fintechs africaines sont confrontées à toute une série de défis qui ont un impact sur l'accès aux marchés, la mobilisation de fonds, la navigation dans la réglementation et le développement de produits qui répondent aux besoins des segments de marché mal desservis sur le plan financier, ce qui compromet leur contribution à la création d'un écosystème financier numérique plus inclusif.

Il existe de nombreuses initiatives axées sur la fourniture d'une assistance technique et d'un soutien à l'accélération aux fintechs. Par exemple, rien qu'en 2019, il y avait près de 650 centres d'innovation soutenant les innovateurs africains .  Cependant, les investisseurs se concentrent toujours sur les marchés fintech établis et la plupart des investissements en capital-risque en Afrique sont généralement plus petits que sur d'autres marchés, ciblant souvent la phase d'amorçage par rapport à la phase de croissance .  Les fintechs sont également confrontées à un manque de connaissances sur la manière d'engager les régulateurs et de faire pression pour des changements de politique et de cadre réglementaire qui ont un impact sur leur travail.

Objectifs

Créer l'Africa Fintech Platform, une plateforme numérique respectueuse de l'égalité des sexes qui permettra aux associations Fintech de toute l'Afrique de mettre en commun leurs ressources et leurs connaissances et de renforcer leurs relations et leurs partenariats.

Pour créer le Africa Fintech Platform, l'APN va :

  1. Exécuter une évaluation détaillée des besoins pour informer la proposition de valeur du Hub et l'approche des innovations technologiques ;
  2. Concevoir et développer une plateforme en ligne pour héberger des connaissances, des données, des boîtes à outils, un répertoire de réseaux et d'autres ressources pour soutenir les associations fintech en Afrique ;
  3. Faciliter une fonction de gestion des connaissances au sein du Hub afin de travailler avec les associations fintech pour rassembler et conserver les connaissances, les données et les autres ressources ; et
  4. Assurer une fonction communautaire pour intégrer les associations, stimuler les engagements sur la plateforme en ligne, fournir un accès à la communauté panafricaine de la fintech, et des opportunités de mise en réseau avec des investisseurs et des partenaires. 

Le Africa Fintech Platform sera centré sur le genre et aura les résultats généraux suivants :

  1. Un rapport d'évaluation des besoins (qui intègre la perspective de genre) et identifie les besoins et les opportunités pour les fintechs dirigées par des femmes ou appartenant à des femmes ;
  2. Un hub numérique fonctionnel qui est activement utilisé par les membres de l'association ;
  3. Une visibilité accrue sur le profil et les activités des fintechs africaines ; et
  4. Augmentation du nombre d'investisseurs et de partenaires qui s'engagent via le portail.

 

    Résultats

    Ce projet répond à de nombreux objectifs de développement durable (ODD) et aux cinq grandes priorités de la Banque africaine de développement pour contribuer à une plus grande croissance économique, réduire la pauvreté, soutenir l'autonomisation économique des jeunes et les inégalités entre les sexes.

    Le plan est d'exécuter une diligence raisonnable pour les fintechs via le hub, de fournir un guichet unique pour les investisseurs, les partenaires et les fintechs et d'ouvrir progressivement de multiples opportunités pour les fintechs en Afrique.

        Impact

         

        - D'ici 2025, le projet devrait toucher 34 associations de fintechs à travers l'Afrique et réaliser une évaluation des besoins auprès d'au moins 100 fintechs.

        - Un centre numérique fonctionnel, aligné sur les résultats de l'évaluation des besoins, constituera un dépôt en ligne unique de ressources de connaissances alignées sur les besoins des associations de fintechs ; cela fournira une diligence raisonnable pour les fintechs et une base solide pour les partenariats.

        - Il est également estimé qu'au moins 25 associations et 70 % de leurs membres utiliseront activement les actifs de connaissance. Au moins 10 fintechs dirigées ou détenues par des femmes et 10 investisseurs participeront à des événements conduisant à de meilleurs partenariats.

         

        Fintech support

        Domaines d’intervention de ADFI

        Apprentissage par les pairs
        Renforcement des capacités
        Infrastructure numérique
        Soutiens aux sociétés spécialisées dans les technologies financières

        Abonnez-vous à notre Newsletter

        Recevez nos dernières actualités grâce à notre Newsletter trimestriel présentant des articles de blog, des interviews, des nouveautés, des mises à jour de projets et des listes d’événements liés à l’inclusion financière numérique en Afrique.